Sentences de la librairie de Michel de Montaigne

September 10, 2010
Fréq. | Auteur | Citation (Numéro de poutre)
21 Bible
13 x Ecclésiaste
– Le sommet de la science humaine, c’est prendre les choses comme elles sont. Laisser le reste. (1s)
– Soif de savoir : donnée par Dieu à l’homme pour le mettre sur le gril. (2s)
– Tout sous le soleil a même lot, même loi. (4s)
– D’aucune, grande ou petite, des innombrables créatures de Dieu, la notion n’est en nous. (6s)
– Toi qui ignores comment l’âme épouse le corps, tu ne sais rien des ouvrages de Dieu. (12s)
– Tu ignores, homme, si ton intérêt est plus ici que là ou si les deux partis se valent. (18s)
– Ne sois pas trop sage, tu deviendrais stupide. (20)
– Toujours le réel par sa complexité dépasse les mots de l’homme. (26s)
– Partout vanité. (30)
– De quoi es-tu fière, terre et cendre? (32)
– Jouis du présent, le reste est hors de toi. (34s)
– Dieu a fait l’homme comme l’ombre : soleil couché, qui en jugera? (37s)
– De tant d’ouvrages créés par Dieu, l’homme ne sait rien de plus que de l’empreinte du vent. (39s)
5 x Paul de Tarse
– Homme est argile. (15)
– Ne vous prenez pas vous-mêmes pour des sages! (16s)
– Si quelqu’un estime savoir quelque chose, il ne sait pas encore ce que savoir veut dire. (21)
– Si quelqu’un pense être quelque chose alors qu’il n’est rien, il se dévoie lui-même. (22)
– Ne soyez pas plus sages qu’il ne faut, ne vous enivrez pas de sagesse! (23s)
1 x Isaïe
– Malheur à vous qui êtes sages à vos yeux! (33)
1 x Proverbes
– As-tu vu un homme qui se prend pour un sage? Il y aura plus à attendre d’un fou. (11)
1 x Psaumes
– Jugements du Seigneur? Profond abîme! (45s)
5 Sextus Empiricus
– Le jugement allant et venant, je ne saisis pas à égalité sans pencher. (A)
– Je ne conçois pas, j’attends, j’examine suivant usage et instinct. (B)
– C’est possible et ce n’est pas possible. (13)
– Contre chaque argument un argument égal. (35)
– Je n’arrête rien. (46)
4 Euripide
– Jamais je ne dirai que le mariage apporte plus de joies que de larmes. (4)
– Peut-on se prendre pour un homme supérieur, quand le premier accident venu vous efface tout entier? (9s)
– Qui sait si ce qu’on appelle mort n’est pas vie, si vivre n’est pas mourir? (25)
– Parmi les dieux comme parmi les hommes, diversité des goûts. (40)
4 Lucrèce
– Pauvres esprits humains, coeurs aveugles, quelles ténèbres, que de dangers en cette vie, quelle qu’en soit la durée! (8)
– Ciel, terre, mer et toutes choses : un néant face au tout du tout de l’univers. (10)
– On a beau vivre, aucun plaisir ne naît qu’on ne connaisse déjà. (12)
– Le genre humain a les oreilles qui lui démangent. (28)
3 Horace
– Rude, le fardeau imposé par la divinité, mais plus léger pour qui l’accepte. (6)
– Partout où m’emporte le vent, je me pose un moment. (18)
– Quelle fatigue pour ton esprit à toujours penser au-dessus de soi! (44s)
3 Sophocle
– Nous tous, les vivants : rien que fantômes, ombres sans poids. (7)
– Ne penser à rien: là est la vie la plus douce, car ne pas penser est un mal vraiment indolore. (9)
– Il est beau pour le mortel de penser à hauteur d’homme. (43s)
2 Ménandre
– Heureux qui gère son bien avec intelligence. (3)
– Ce dont tu es le plus fier, la belle image que tu as de toi, voilà ce qui te perdra. (41s)
2 Socrate
– Les outres vides s’enflent de vent, les hommes de prétention. (3s)
– La mauvaise piété suit le fumant orgueil comme son père. (16)
2 Théogonis
– Vivre de peu, mais à l’abri du mal! (1)
– Rien de plus beau que la droiture, mais rien de plus agréable que la santé. (26)
1 Aulu-Gelle
– Pas plus d’une façon que de l’autre ou sans l’une et l’autre. (5)
1 Cornelius Nepos
– À chacun la destinée que son caractère lui façonne. (34)
1 Épictète
– Causes du tourment humain : non les choses, mais les idées sur les choses. (42)
1 Hérodote
– La haute estime de soi, Dieu se la réserve jalousement. (17s)
1 Homère
– De part et d’autre, vaste champ de paroles. (27)
1 Martial (adapté de)
– Ni craindre ni souhaiter mon dernier jour. (17)
1 Michel de l’Hospital
– Notre esprit erre dans les ténèbres, aveugle il ne peut voir le vrai. (36)
1 Perse
– Que de vide dans le monde! (29)
1 Platon
– Bel est bon. (14)
1 Pline
– Seule certitude : rien n’est certain, et rien n’est plus pitoyable ou prétentieux que l’homme. (38)
1 Sotadès
– Parfaite autonomie : le plaisir véritable. (2)
1 Térence
– Homme je suis : rien d’humain ne m’est étranger. (19)
1 Xénophane
– Non, la claire vérité, aucun homme ne l’a sue, et jamais homme ne la saura. (24)

Schéma de la disposition des citations:

%d bloggers like this: