May 7, 2011

« Vous vous etonne comme cette matiere, brouillee pele-mele, au gre du hasard, peut avoir constitue un homme, vu qu’il y avait tant de choses necessaires a la construction de son etre, mais vous ne savez pas que cent millions de fois cette matiere, s’acheminant au dessein d’un homme, s’est arretee a former tantot une pierre, tantot du plomb, tantot du corail, tantot une fleur, tantot une comete, pour le trop ou trop peu de certaines figures qu’il fallait ou ne fallait pas a designer un homme? Si bien que ce n’est pas merveille qu’entre une infinie quantite de matiere qui change et se remue incessament, elle ait rencontre a faire le peu d’animaux, de vegetaux, de mineraux que nous voyons; non plus que ce n’est pas merveille qu’en cent coups de des il arrive une rafle. Aussi bien est-il impossible que de ce remuement il ne se fasse quelque chose, et cette chose sera toujours admiree d’un etourdi qui ne saura pas combien peu s’en est fallu qu’elle n’ait pas ete faite. »

~ “Voyage dans la lune”. Cyrano de Bergerac.

%d bloggers like this: